Mes origines

Une voix m’a dit en rêve que je venais du Sud.

J’ai les cheveux blonds, les yeux bleus, la peau claire.

Je sais les brumes qui tombent à cinq heures, la lampe tôt allumée, le craquement des noisettes, les feuilles de l’été vite vécu qui s’attachent aux souliers, les fruits rouis dans le panier, le givre au petit matin… Je sais le sens du mot Déjà.

Mais mon âme connaît, elle, le vent chaud, la terrasse blanche sur la mer que le rose de l’aube enflamme, les racines nouées des oliviers sur lesquelles la cheville s’appuie, le vert acide des feuilles de palmiers et leur froissement de robe de jeune fille, la vague qui enveloppe la taille de sa dentelle, les lumières d’Alexandrie dans la nuit. Elle connaît le sens du mot Eternellement.

Pourquoi ma destinée est-elle de vivre si loin de mes origines ?

Peut-être la nostalgie m’invite-t-elle à revenir vers elles pour les décrire fidèlement à ce qu’elles sont – Origines du monde,

pour les mettre au monde comme elles me font naître dans mes songes.

L’encre bleue de mes mots ressemble à la mer toujours s’avançant sur la page.

Et avec la pointe de ma plume, j’aiguise les sensations.

J’en fais une lumière fine qui passe à travers mes lettres comme dans le chas d’une aiguille.

Telle est ma mission. C’est une certitude.

Une voix m’a dit en rêve que je venais du Sud.

Géraldine Andrée

2 commentaires sur « Mes origines »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s