Rouge-gorge

J’ai fait, quand j’étais enfant, une rencontre dont je me souviens encore.

J’écrivais dans ma chambre, un après-midi de printemps, lorsqu’un éclat imprévisible m’a distraite de mes feuilles.

C’était comme une fulgurance, une étoile filante qui s’était posée près de moi.

Un rouge-gorge avait élu pour sa halte le rebord de ma fenêtre.

En levant haut sa tête et son bec, il offrait à mon regard le rouge de sa gorge, nette et rayonnante tel un rubis.

Je me suis approchée doucement de lui, pour ne pas l’effaroucher.

Et il m’a semblé, le temps d’un instant, que cette tache brillante sur sa gorge et se prolongeant vers l’intérieur de ses ailes me regardait tout autant que je la regardais.

Je contemplais cette aurore de naissance  qui, à son tour, me contemplait.

Le rouge-gorge, qui s’était présenté à moi par pur hasard ou destinée – je ne sais -, me montrait combien j’étais présente, disponible pour l’événement le plus petit, le plus inattendu, et donc vivante.

Oui, j’existais bel et bien, moi, l’enfant si timide et si effacée, puisque j’avais fait cette rencontre au coeur d’un après-midi de silence.

Puis l’oiseau a tourné la tête vers le jardin.

Le reflet de feu de ce miracle a tremblé juste avant son envol et son évanouissement parmi les jeunes feuilles du printemps.

Le rubis d’un instant m’avait été donné et repris.

Cependant, même si elle est feue depuis longtemps, une telle flamme brille dans ma mémoire aujourd’hui.

J’écris de la poésie pour que les mots se fassent chant, qu’ils allument l’incarnat de la vie dans la gorge de celui qui les prononce,

pour que chacun, rouge-gorge devenu, se pose sur le bord de la fenêtre d’autrui, lui prouvant ainsi qu’il est bel et bien là et que la lumière de son regard compte en ce monde comme un rubis.

Oh ! Ce n’est encore qu’un rêve bien sûr !

Mais ce rêve a la vérité vive de mon souvenir.

Géraldine Andrée

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s