Le jour vif

Vivement
Demain,
mon âme,
vivement
ce jour vif

les joues
rougissent
de joie,
où aucune épine
d’ornière

ne résiste
à la robe
de la lumière
qui chatoie
dans l’air,

où les chemins
difficiles
s’écartent
devant
le geste divin

de l’Enfant
qui t’invite
à le suivre
à pas
confiants,

où une note
de mésange
ajoute
son étincelle
au feu frais des feuilles,

la source
continue
sa course
à travers
la parole

de chacun,
où le Rêve
arrive
comme un ami
qu’une secrète

correspondance
a hâté
sur la route
de la destinée,
où le pied se pose

à fleur de rive
Vivement
le jour vif !
Que la terre
commence

à fleurir,
rose oasis
dans le bleu
glaciaire
de l’univers !

Géraldine Andrée

Poème venu au fil du souffle de la méditation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s