Ecrire et respirer

J’écris pour respirer.

J’avance sur la page comme dans la mer.

Je perds pied avec la terre.

Il ne me reste plus qu’à faire confiance à la vague de la phrase qui m’emporte vers une autre vague.

Il ne me reste plus qu’à entendre ce souffle venu de loin et qui me dépasse.

Et, pendant que je fais corps avec l’azur blanc de l’inconnu, je m’écoute respirer. J’ai conscience de ce fil secret qui se dévide sans cesse de mes lèvres puis revient à moi, regagne mes profondeurs, plus neuf et plus vivant.

Je sais alors que j’écris pour sentir combien c’est une grâce de respirer.

Je m’abandonne comme une enfant contente d’être livrée à une force magique.

J’ai toujours la blancheur pour direction et le mouvement pour guide.

Je vais.

Lorsqu’une phrase arrive, je l’accueille. Peu importe sa force ou sa caresse, sa violence ou son envoûtement.

Peu importe si, en se déhanchant, elle me fait basculer vers un secret abîme.

J’accepte d’entendre ce qui s’écrit respirer à sa manière.

Je me rends totalement car je me rends compte enfin que je ne suis nullement séparée du murmure de l’infini qui me traverse sans me faire mourir.

Et c’est moi qui m’élève, moi qui, en apprivoisant ce souffle devenu mien, déborde du monde, en efface les contours, dessine la terre future que j’accosterai tout au bout de l’écriture.

Je suis la mer de la page. Je suis la phrase qui me porte, telle la vague, vers une autre phrase.

Je suis les lettres, ces méandres bleus qui brillent au soleil.

Je suis l’élan par lequel je me dépasse.

J’écris comme je respire.

Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s