Une maison pour toi-même

Il est très important, oui,

d’avoir une maison

pour protéger ton corps de la nuit,

des rigueurs de l’hiver,

une maison intime

et accueillante

où tu peux t’abandonner.

 

Mais il est tout aussi important

d’être une maison pour ton âme,

aussi chaude,

aussi profonde,

aussi constellée de lueurs

que celle dans laquelle tu rentres,

les soirs de givre,

 

une maison loin du monde,

secrète coquille ronde,

qui t’invite

quelle que soit l’heure

au centre de toi-même,

bernard-l’hermite,

qui fait que tu existes

 

et que tu t’écoutes vivre

au plus près de ton coeur…

 

Géraldine Andrée

2 commentaires sur « Une maison pour toi-même »

  1. Quel magnifique poème ! Comme tous vos textes, d’ailleurs ! Un magnifique blog qui, dans son humilité, nous remet au contact des splendeurs de la vie. Quand on vous lit, poèmes ou textes réalistes, on se sent exister. Merci pour tout ce que vous faites pour les autres…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s