Calligraphie

Je me lève
aujourd’hui
à l’aurore
non pas pour écrire

mais pour apprendre
à lire
les lettres
que dessine

la pointe
fine
de la lumière
avec le givre

sur ma vitre
et qui sait
si je tente
ensuite

de les prononcer
d’entendre
sur mes lèvres
la clarté

du silence
qu’elles désignent

Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s