J’attends que tu me téléphones

On est tout au coeur du soir.

J’attends que tu me téléphones comme autrefois,

que tu me donnes des nouvelles de la chatte, de ton rhumatisme à la jambe, de la première floraison du laurier-rose, du jardin qui reprend un peu de vert après l’hiver,

puisque le coeur du soir bat, je m’en souviens, comme l’horloge d’or de ton salon,

j’attends que la sonnerie retentisse dans l’ombre.

J’ai approché ma chaise du meuble sur lequel est posé le téléphone noir de jais.

Le ciel par la fenêtre est de la même couleur qu’autrefois, une encre bleue très foncée qui se répand et déborde du monde. C’est l’heure où, habituellement tu m’appelles, après que tu as fini tes tâches quotidiennes.

Comme toujours, je laisserai sonner trois fois avant de décrocher et de prononcer un Allô interrogateur alors que je saurai très bien que c’est toi.

Petite espièglerie de l’ancienne enfant qui aimait inventer un peu de suspense pour elle et ses proches.

J’attends.

Le silence se prolonge d’instant en instant.

La chatte est décédée, le laurier-rose est fané pour tous les printemps à venir ; le jardin a été remplacé par un entrepôt ; l’horloge d’or de ton salon a été vendue aux enchères et tu es à jamais guérie de ton rhumatisme à la jambe.

Je peux attendre encore longtemps.

Je peux attendre toujours.

Mon coeur peut battre d’impatience au coeur du soir.

Le ciel peut avoir la même couleur qu’autrefois.

Dans l’ombre, d’une seconde à l’autre, pourrait surgir ta voix

que je poserais comme un coquillage sur mon oreille…

Mais ce n’est plus le même temps du tout.

Alors, je me lève et je reprends ma tâche interrompue.

Le sais-tu ?

On vit quand on n’espère plus.

Géraldine Andrée

2 commentaires sur « J’attends que tu me téléphones »

  1. Une merveilleuse relation entre une grand-mère et sa petite -fille.
    Cette jolie dame qui illumine les pages du livre – Tu es riche de toutes les gouttes de pluie –
    Tu as déjà lu  » La petite dame e son jardin de Bruges » ?
    Cela te plairait 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s