Plonger dans tes yeux

Tu as, certains matins, les yeux très profonds, d’un bleu presque translucide.

Et je ne sais pas, au moment où je les regarde, si c’est toi qui me mènes vers eux ou si c’est moi qui chemine seule vers leur eau impassible.

La salle de séjour est blonde ; l’heure est propice.

Quand j’effectue ma plongée dans tes deux iris, il me semble que je deviens une exploratrice du pays en dessous des banquises.

J’y rencontre le parfait silence ; le froid, l’immobilité et le vide ineffables.

Immédiatement, je me sens en danger. Je suis allée trop loin. J’ai envie de remonter. Mais c’est impossible. L’eau insondable de tes yeux m’attire. Il me faut respecter les paliers de la descente. Faire corps avec toujours plus d’absence.

Et, comme les plongeurs qui trouvent en dessous de l’Antarctique lorsqu’ils n’y croient plus, que leur souffle se rétrécit, que le froid transit leurs os,

des anémones roses, des étoiles vives, des filaments multicolores, des écailles de lumière céleste, des rubans de soie,

toute une faune et toute une flore

qui ondulent et ondoient,

je perçois au fond de ton regard,

un brin d’herbe dont tu portais le chant à tes lèvres d’enfant,

un caillou recueilli sur le chemin de Sion,

une tuile argentée du toit de la grange sous lequel tu faisais ta sieste,

un fétu des moissons,

une lueur d’abeille sur une mirabelle,

la première note de ton piano.

Dans le profond océan sans mémoire de ton regard, je trouve des preuves de vie, des indices de souvenirs, des lointains détails de tout ce qui a eu la force, au cours de ton existence,

d’advenir.

Je remonte alors doucement, instant après instant, vers toi.

Et, comme les explorateurs qui démystifient les croyances sur les espaces sans vie,

je peux affirmer, oui,

que tu es bien plus que celle que tu es aujourd’hui,

dimension absolue et riche

de tout ce qu’elle cache.

Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s