L’autre matin

Voici l’autre matin,
celui de la vague vive
à fleur de rivage
qui rivalise

avec le vent
venu de loin
pour caresser
les visages ;

celui de l’azur clair
comme un verre
d’eau plein ;
un matin

dont le présent
est bon comme la lumière
du miel déposé
sur la mie de pain.

Je ne sais
si c’est
le matin d’hier,
d’aujourd’hui ou de demain.

Mais je sais
qu’il nous ressemble
quand son souffle tremble
de mes lèvres à tes mains.

 

Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s