La maison d’autrefois

Je revois la maison d’autrefois : les fauteuils de velours vert, la bibliothèque où s’alignent tant de livres ; au centre du salon, le piano noir de jais ; sur le pupitre, les pages de la partition interrompue pour je ne sais quelle raison ; et dans la cuisine, une lumière de fin d’été qui dore la croûte dentelée de la tarte aux fruits.

Comment est-ce possible que je rentre dans la maison détruite comme si je revenais d’une promenade ?

Où est donc passée mon enfance pendant tout ce temps que j’employais à vivre ?

Géraldine Andrée

Tous droits réservés@2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s