Le voyage

Respirer,
simplement respirer
en cette seule seconde
où j’existe

car j’ai conscience
que mon souffle
me mène
fidèlement

sur son invisible
chemin
vers la seconde
suivante.

C’est ainsi
que j’entreprends
le voyage
de ma vie.

Mon souffle
me guide
à chaque instant
un peu plus loin,

de matin en matin,
de saison en saison,
de découverte en accomplissement,
d’accomplissement en découverte.

Grâce à lui,
j’assiste
au jour
où la fleur

succède au givre,
le soleil à la flamme,
le jardin à la chambre,
la rose à la ronce.

Mon souffle
me fait présent
d’un futur
toujours nommé

Aujourd’hui
et même si
je n’effectue pas
le tour du monde,

je réalise
que je suis
celle qui
respire,

allongée,
debout
ou assise,
en cette seule

seconde
où j’existe,
maintenant
et ici.

Géraldine Andrée

2 commentaires sur « Le voyage »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s