Toute petite, tu adorais te lever tôt.

Toute petite, tu adorais te lever tôt.

Ton coeur battait vite à l’idée de découvrir la rosée du jardin, de suivre la promenade des fourmis sur le muret, de laver puis de coiffer tes poupées, d’enfourcher ta bicyclette rouge et de traverser la lumière.

Chaque jour te semblait un présent enrubanné dans des flots de clarté.

Le matin s’annonçait riche de tous les jeux possibles.

Tu t’éveillais alors que l’ombre ne s’était pas retirée, pour être souverainement libre !

Mais dis-moi, pourquoi ? Pourquoi manques-tu chaque jour désormais le rendez-vous de l’aube ? Pourquoi son radieux dévoilement n’attire-t-il plus ton regard ? Pourquoi as-tu cessé d’assister à la lente révélation des feuilles et des cimes ? Pourquoi tes paupières demeurent-elles closes pendant que la brume laisse apparaître l’or du sentier qui n’attend que tes pas  ?

Parce que la société a lentement saboté tes désirs, raboté tes rêves, freiné l’élan de tes idéaux.

Parce que tu t’es perdue dans les exigences des autres.

Parce que tu t’es éloignée au fil des jours de ton âme.

Parce que tu crois en avoir fini pour toute cette vie avec l’enfance.

Et pourtant, combien d’aubes te reste-t-il à vivre ? Tu l’ignores.

Et s’il ne te restait qu’un jour à vivre, celui de Demain, ne te lèverais-tu pas aux aurores pour vivre tout ce qui t’est donné ? Manquerais-tu une seule couleur, un seul chant, un seul souffle, un seul frémissement ?

Cours, chante, prie, ris, fais ce qu’il te plaît. Imagine, compose, crée dans ta langue personnelle un monde qui te correspond.

Lève-toi, ouvre ta fenêtre, élargis ton horizon.

Il est temps, mon enfant, de vivre chaque jour le dernier matin

à partir duquel ta vie commence.

 

Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s