Mon sentier secret

Voici que je retrouve mon sentier secret,
celui que je prenais pour m’échapper de la gravité de mon enfance,
un sentier bordé de soleils et de noisetiers, 
infusant de thym l’air bleu du matin.
Ce sentier, je le connais bien. 
Il est tracé en moi comme ma destinée.
Qui sait où il me mènera ?
Peut-être vers l’endroit où je suis née,
là où la nappe de la lumière miroite dans le vent pour m’accueillir,
vierge de tout souvenir.

Géraldine Andrée
Journal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s