Je les envie, les gens

Je les envie,
les gens qui nettoient chaque année les tombes,
changent et arrosent les fleurs.
Il me semble
qu’ils préparent
dans l’ombre froide de novembre
la table
pour un convive qui ne viendra pas.
J’envie leur foi
qui les incite
à répéter
des gestes d’invitation
dans l’absence.

Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s