Sans titre

Il y a un tel calme
dans la chambre
que l’on entend
trembler

légèrement
la porte
sous un frêle
souffle

qui passe
par la fenêtre
ouverte
et l’on se demande

Ne serait-ce pas
sa propre
âme
qui entre ?

Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s