Je connais par coeur le silence

Je connais par coeur le silence de là-bas, la terrasse déserte après que toutes les voix se sont éteintes, la braise d’or du mégot qui palpite encore, une luciole qui vole autour de la carafe, le lait des étoiles qu’une main immense verse seulement pour soi sur le petit chemin noir et la respiration des vagues qui berce le souvenir de ce moment, comme s’il était un enfant simplement endormi dans la mémoire.

Géraldine Andrée

Je connais par coeur le silence de là-bas.
Je connais le silence par son coeur qui bat.
Géraldine Andrée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s